Black Mirror : Bandersnatch

avis film Bandersnatch sur Netflix

Netflix fait une de fois de plus l’événement grâce à la série télévisée Black Mirror qui nous gratifie d’un épisode, ou d’un film, interactif.

Synopsis

En 1984, un jeune programmeur remet en question la notion de réalité en adaptant un roman fantastique en jeu vidéo. Une histoire hallucinante aux multiples dénouements.

Histoire

Nommé d’après un personnage de Lewis Caroll (dans De l’autre côté du miroir, clin d’oeil à nos chers écrans), Bandersnatch commence comme un hommage appuyé aux jeux basés sur les choix que fait le joueur en manipulant son personnage principal. Outre les Livres dont vous êtes le héros, on pourra citer les premiers jeux vidéos à choix multiples en texte puis en 3D.

C’est justement à cette époque que le scénariste mythique Charlie Brooker fait démarrer son récit, quand le jeune programmeur Stefan est embauché par une société de jeux vidéos pour sortir son prochain hit, après le réussi Metl Hedd (allusion à un épisode de la saison 4).

Black Mirror-Bandersnatch

Le spectateur de Netflix est alors invité à choisir les prochaines actions de Stefan, du plus futile (quelle marque de céréales au petit déjeuner ?) au plus sérieux (suivre ou non le génial Collin chez lui ?) jusqu’au plus grave (tuer ou non son père ?).

Avis

Avant de pouvoir profiter de Bandersnatch, j’ai bataillé un peu car l’application de mon téléviseur n’est pas compatible, c’est donc sur mon smartphone que j’ai pu suivre l’aventure. Celle-ci alterne humour, nostalgie des années 80, émotion quant au traumatisme vécu par Stefan étant enfant, choix cornéliens (chez Collin, dans la cuisine avec le père) et aussi moments de pure rigolade (certains choix mouvementés chez la psy).

Les fausses-pistes sont légion et obligent à recommencer l’aventure, en accéléré heureusement, et on est parfois frustré par le cheminement, par exemple quand on semble coincé dans une boucle narrative. Et puis on se demande, comme Stefan, si on maîtrise vraiment ce qui se passe : le héros est manipulé par le spectateur (mais pas que…), mais celui-ci est-il vraiment libre de ses choix ? N’oublions pas que l’on est dans Black Mirror, et que les épisodes ne sont pas seulement des divertissements, mais aussi une réflexion sur la technologie et la liberté. Le logo de l’épisode White Bear n’est pas non plus là pour rien !

Bandersnatch critique du film Netflix

Pris au jeu, on peut explorer les différents choix, du plus simple et sage, au plus sordide et déjanté, vers lequel on se sent poussé par l’histoire. Là encore, la présence occulte d’une autre volonté est sous-jacente !

Black Mirror repousse encore une fois les limites et, sous le prétexte d’un film-jeu multimédia (mais pourquoi personne n’y avait-il pensé avant ?), nous incite à la réflexion, le tout accompagné de scènes glaçantes et de la curieuse impression que l’on n’a pas toujours été aussi libre de faire ses choix qu’on pouvait le penser…

Note

Notation film 3 sur 5

Fiche technique

Réalisateur : David Slade

Acteurs principaux : Fionn Whitehead, Will Poulter, Asim Chaudhry, Craig Parkinson

Date de sortie : 28/12/2018 sur la chaîne Netflix

Durée : 90 à 150 minutes selon les choix

Bande-annonce

Cliquez pour retrouver les critiques des autres saisons de Black Mirror :


12 réflexions sur “Black Mirror : Bandersnatch

  1. Bien aimé cet épisode, il exploite vraiment bien le concept d’interactivité (ça n’aurait pas eu autant d’intérêt avec une autre série). Au début c’est amusant et quand on commence à boucler ça devient un défi d’arriver à trouver la fin… pour découvrir qu’en fait il y en a plusieurs, mais bon je crois que j’aurais jamais le courage de tout tester.

    Aimé par 1 personne

  2. J’adore Black Mirror, certains épisodes plus que d’autres. Mais celui-ci… je sais pas, j’ai pas accroché. En fait, le principe est cool (et innovant), mais le scénario ne m’a pas emballé, et j’ai détesté les acteurs

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.